Notre chercheuse Anne-Hélène Gruber partage avec nous une belle recherche menée autour du coronavirus, sa description ainsi que ses symptômes. Nous vous prions de lire l’extrait de son article et de retrouver sa version complète en Pdf.

1. Symptômes

Incubation :

La durée de l’incubation est en moyenne de 5 jours, avec des extrêmes de 2 à 12 jours. L’installation des symptômes se fait progressivement sur plusieurs jours, contrairement à la grippe qui débute brutalement.

Les premiers symptômes sont peu spécifiques : 

  1. maux de tête, 
  2. douleurs musculaires, 
  3. fatigue. 
  4. fièvre et les signes respiratoires arrivent secondairement, souvent deux ou trois jours après les premiers symptômes.

Dans les premières études descriptives provenant de Chine (dont rapport dans la division documents), il s’écoule en moyenne une semaine entre l’apparition des premiers symptômes et l’admission à l’hôpital à la phase d’état de la maladie. 

A ce stade, les symptômes associent fièvre, toux, douleurs thoraciques et gêne respiratoire et la réalisation d’un scanner thoracique montre presque toujours une pneumonie touchant les deux poumons. 

D’autres signes cliniques ont été décrits depuis les premières études : 

  • des signes d’atteinte du système nerveux central chez les personnes âgées (particulièrement) sous la forme d’une désorientation;
  •  des pertes brutales du goût ou/et de l’odorat, événements qui surviennent chez 30 à 50% des adultes infectés et qui sont très prédictifs de Covid-19.

La gravité des signes cliniques nécessite le maintien à l’hôpital d’environ 20% des malades et 5% nécessitent une admission en réanimation (il est donc nécessaire de prévoir des lits dans les régions, districts en quantité suffisante). Les formes les plus graves sont observées principalement chez des personnes vulnérables en raison de leur âge (plus de 70 ans) ou de maladies associées.

Des études observationnelles privilégiées ainsi que des travaux de modélisation ont montré que l’infection peut être asymptomatique ou paucisymptomatique (entrainer pas ou peu de manifestations cliniques) chez 30 à 60 % des sujets infectés, en particulier chez les jeunes enfants (moins de 12 ans).Nous avons constaté que les enfants n’étaient pas sans risques. Ainsi lors de la rentrée scolaire des écoles ont de l’être mises en quarantaine pour cause d’infection chez certains enfants). Des mesures de préventions sont donc nécessaires.

La suite de l’article en pdf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici