Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi vient de lever ce mardi à minuit l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national. Dans une allocution de 12h minutes et 15 secondes, le Président de la République s’est adressé à la nation en levant de manière progressive certaines mesures.

À partir de ce 22 Juillet 2020

* Reprise des activités commerciales, banques, restaurants, cafés, bars, entreprises, rassemblements et célébrations, transports en commun.

À partir du 3 Août 2020

* Reprise des cours aux primaires, aux humanités et dans les universités en commençant par les classes terminales.

À partir du 15 Août 2020

* Réouverture des Églises et lieux des cultes, des mouvements migratoires et interprovinciaux, réouverture des ports et aéroports, et de toutes les frontières, réouverture des discothèques, stades et salles de spectacles.

Pour les funérailles, les dispositifs restent les mêmes et doivent être de stricte application.

Grâce aux efforts de l’équipe de riposte, le taux de mortalité est passé de 11% à 2,4%. La tendance de mortalité est en baisse durant ce mois de juillet.

La RDC est placée à la 9e place en Afrique sur le plan des cas détectés. 12e place en Afrique sur le cas des décès, précise le chef de l’État.

Les modalités de reprises seront fixées 

Retour à la vie normale dans le respect des mesures barrières, précise le chef de l’État.

Mise en place des contrôles à chaque entrée, lavages des mains, ports obligatoires des masques dans les places publiques, désinfection régulière des lieux d’activités.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici