Après avoir farouchement attaqué les autorités sanitaires du pays et dit qu’il « :.. aurait été forcé d’accepter qu’il était un cas testé postif« , Faustin Fitika a tout suite été recadré par le Ministre National de la Santé publique

En effet, dans une mise au point effectuée ce dimanche 26 juillet à l’opinion nationale et internationale, le Ministre de la Santé publique en République Démocratique du Congo rejette en bloc les récentes accusations du premier cas Covid-19. Ce dernier a fait une sortie médiatique qui vient ternir l’image de la riposte contre la Covid-19. 

Nous tenons a porter à la connaissance de tous que le 1er cas de COVID-19 voulait que le gouvernement prenne en charge ses marchandises bloquées à l’entrepôt et paie l’hôtel où il était logé.  Il y avait quelques temps, Faustin FITIKA était venu au cabinet pour solliciter l’intervention du gouvernement. Il demandait que le Gouvernement prenne en charge ses marchandises qui sont bloquées à l’entrepôt ainsi que le paiement de l’hôtel où il était allé habiter après sa guérison. Il cite : « c’est le gouvernement qui devait prendre en cela en charge» a déclaré Bienvenue Buabua, l’une des responsables de la communication du Ministre Eteni à l’équipe de Santé.cd

« N’ayant pas trouvé une suite favorable à sa requête, Monsieur Faustin Fitika a commencé à proférer les menaces aux Membres du Cabinet disant : « que si on ne réagissait pas, il salira le Ministre Eteni via une sortie médiatique« .

Par ailleurs, du point de vue scientifique, il y a encore lieu que l’on fasse le test définitif de la guérison de Monsieur Faustin Fitika afin de déterminer son état de Santé et sa guérison définitive et d’estimer son état de santé actuel.

N’oublions pas que la maladie a de multiples facettes et qu’ il est de la responsabilité du Ministre et de son Cabinet de prendre toutes les mesures préventives nécessaires pour la Santé et le Bien-être de la population.

Le Ministre de la Santé a aussi de son côté mis au défi quiconque voulant investiguer sur ce cas, de passer à l’INRB et consulter les résultats de Faustin Fitika. Toutefois nous sommes dans l’obligation de respecter la vie privée des patients et n’étalerons pas publiquement ses résultats ceci par respect pour les droits fondamentaux individuels qui sont attachés à la gestion des données de santé personnelles dans le secteur médical.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici