Mesures à mettre en place – Informations générales aux Ecoles / Universités / Etablissements d’Enseignement Publics et Privés

Fiche technique

Aménagements spécifiques des institutions scolaires publiques et privées

Zones : RDC toutes zones

Secteur : Education/Santé Bien-être et environnement

1.      Introduction

Le présent document est formé par un inventaire des expériences et applications qui ont été mises en place dans différents pays, cumulé aux dispositions prises dans le cadre organisationnel au niveau du Ministère de la Santé Publique RDC ainsi qu’aux dates de mise en place référence à la Note Circulaire nr.005/MINESU/CAB.Min/TLL/2020 en date du 22 Juillet 2020.

Au vu des dispositions, des membres du Comité Technique de Communication et des membres du Comité Scientifique se sont unis pour produire le présent document afin de fournir une base et une orientation claire quant aux dispositions à prendre dans le cadre de la reprise progressive des activités dans le secteur de l’enseignement.

Le document forme une documentation de base et relève des pratiques utilisées aux fins de réduction de pandémies et dans le cadre présent le COVID et Ebola (pour les zones concernées). La méthodologie s’appuie donc sur une prise de connaissances des pratiques, leurs adaptations aux contextes culturel, l’update des documents en interne, les retours d’expériences par des rapports de suivi et check-list sans oublier l’évaluation et les propositions de remédiations à faire valider par le Comité Local de Risposte.

Ce document de recommandation n’est pas exhaustif, d’autres mesures de préventions des risques de contamination peuvent être mises en place. Votre retour d’expérience peut enrichir la communauté scientifique, n’hésitez donc pas à nous faire part de vos remarques, problématiques et questions par email : [email protected]é.cd nous espérons pouvoir vous répondre dans un délai de 48h.

2.      Recommandations santé

  • L’organisation de l’équipe attitrée à chaque établissement scolaire

L’équipe de santé attachée à chaque établissement scolaire se compose en interne de :

  1. Un Responsable coordinateur des activités de riposte (santé – hygiène)
  2. Un Responsable coordinateur des Professeurs
  3. Un responsable coordinateur des étudiants
  4. Un responsable coordinateur Parents d’élèves
  5. Un responsable coordinateur des travailleurs attachés au centre scolaire.

L’équipe coordonne les activités de prévention et chaque coordinateur informe verticalement des dispositions prises et de leurs applications. Ils ont eux-mêmes la responsabilité de l’application et de la transmission des informations en temps réel aux volontaires santé dans les 5 segments.

Ils se rassemblent au moins une fois par semaine pour évaluer et remédier aux problématiques. Ils agissent sur l’axe de la prévention santé et agissent si nécessaire avec le corps médical sur place.

Ils ne peuvent poser d’acte médical, sauf actes de première urgence dans l’attente des services et si les personnes habilitées disposent des compétences et sont référencées auprès des organismes légaux – notamment carte d’infirmière.

  • Dimension genre et diversité

L’égalité des chances, les personnes à mobilité réduite, les personnes vulnérables, défavorisées doivent toutes trouver leur place dans la société. Il est donc important d’incorporer et de tenir compte par des mesures adaptées de ces disparités.

3.      Protocole sanitaire

3.1.   Préalables

Les personnes malades ou ayant des symptômes du COVID (voir fiche symptômes www.sante.cd doivent rester à la maison notamment si ces derniers ont une température de plus de 38°C. Ces personnes contactent le médecin afin de déterminer leur maladie et d’être soignées en conséquence et réorientée après diagnostic confirmé pour le COV-SAR / Ebola ou autre pandémie pouvant survenir.

  • Les conseillés et coordinateurs vérifient à l’entrée la santé des élèves et prennent les mesures nécessaires à l’éloignement ou au retour chez eux. Lors de concentration de personnes les masques doivent être portés.

3.2.   Mesures de distanciation

Dans le cadre de l’enseignement cette mesure prend de multiples dimensions. Effectivement à l’extérieur des établissements les masques et mesures de distanciations sont d’application pour rappel 1.5m entre les personnes.

Les parents allant chercher leurs enfants doivent les appliquer. Parallèlement les enfants, les étudiants dans les locaux doivent être séparés à 1.5m

Masques pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans.

Aménagements spécifiques des auditoires ou classes – blancs à 1.5m / professeur en distanciation – aménagement des locaux (meubles) et des horaires (car les classes devront être divisées afin de garantir les mesures).

Demande une planification et des aménagements spécifiques.

Affiches de rappel des mesures dans les couloirs, salles de cours.

Lors des récréations/pauses pas de contact physique.

Boire suffisamment (évitement des abolies).

Prévoir un local santé et une couverture infirmière ou médecin pour intervention voire contact avec le Comité Local de Risposte.

Rassemblement de plus de cinq personnes non autorisé (cellule familiale).

3.3.   Hygiène

A l’entrée des établissements et à la sortie des dispositifs pour se laver les mains se doivent d’être mis à disposition.

  • Chaque entrée dans l’enceinte doit satisfaire aux LAVAGE DES MAINS (y compris enfants).
  • Les enseignants, le personnel, les élèves doivent se laver les mains régulièrement notamment avant de manger.
  • Eviter de porter les mains au visage (transmission par les muqueuses de la maladie).
  • Se couper les ongles (car les virus et bactéries se logent dessous).
  • Aérer les locaux et éviter l’utilisation des air conditionnés (vecteurs car pas entretenus).
  • Sensibilisation aux règles par les responsables de Comité avant la rentrée.
  • Nettoyer les toilettes hygiéniquement lors de chaque passage et se laver les mains.
  • Porter une attention spéciale aux personnes en difficulté et les accompagner.

MANGER – BOIRE – SE LAVER REGULIEREMENT BREF ETRE EN BONNE SANTE ET PRENDRE SOINS DE SOIS

3.4.   Propreté et environnement

La propreté est au cœur de la dissémination des infections bactérielles et virales alors que des gestes simples et des aménagements simples pourraient éviter certains problèmes de santé tel que la dysenterie. Il est dès lors recommandé de :

  • Ne pas jeter des masques ou des papiers en dehors des poubelles
  • Ne jeter pas de papier ou autres déchets n’importe où vous polluer l’environnement immédiats et privilégier le sélectifs : plastics, papiers, alimentaire
    • Les déchets alimentaires peuvent servir aux potagers scolaires.
  • Lavez les mains après les pauses, aux repas, après les toilettes.

3.5.   Masques

Ecoles gardienne non requis – toutefois sous surveillance (symptômes).

Ecoles secondaires et universitaires : mesures de distanciation et masques en cas de déplacement, ou de symptômes. Cependant il est requis dans les endroits publics dans lesquels la distanciation n’est pas possible.

Une réduction des cellules de présentiels à cinq en début de déconfinement pour par phase s’étendre (suivant les résultats des contamination) à plus de contacts.

3.6.   Social

Afin de réduire les risques émergent d’autres problèmes sociaux, un conseillé peut être attitré dans chaque région afin de réduire la fracture sociale et de résoudre les problèmes personnels familiaux il est très important de soutenir moralement les étudiants et d’informer les acteurs de terrain, de ne pas rompre la chaine de communication.

Merci Prenez-soin de Vous !

Validation 29.07.2020 : 16:50

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici