- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
HomeA la uneInstallation effective des dispositifs des lavages des mains aux écoles et aux...

Installation effective des dispositifs des lavages des mains aux écoles et aux universités de Kinshasa.

- Advertisement -spot_img

La reprise des activités scolaires et universitaires ce 10 août est bien réelle dans la ville province de Kinshasa. Les apprenants des classes terminales ont tous repris le chemin de l’école 4 mois après l’arrêt des programmes scolaires suite à la propagation rapide de la maladie à Cov_19. 

Alors que le pays est toujours touché par le fameux coronavirus, le Chef de l’État congolais Son Excellence, Félix Tshisekedi a tout de même levé l’État d’urgence qui a été décrété au mois de mars. Lors de son discours adressé à la nation le Président Félix Tshisekedi avait rappelé aux congolais que   « la fin de l’État d’urgence ne veut pas dire la fin de l’épidémie ». Il avait aussi lancé un appel au Ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire Mr Willy Bakonga de veiller au respect des mesures barrières dans les écoles et universités. Ce lundi, le Premier Citoyen Congolais a lui-même lancé la reprise des activités scolaires et académiques à partir de l’Institut de la Gombe (Kinshasa/Gombe) ensuite à l’Institut Technique et Commercial (ITC) à Limete avant de poursuivre vers l’Université de Kinshasa pour relancer l’année académique.

Après la descente sur terrain des équipes du site www.sante.cd, le constat de nos reporters est quand même positif. Plusieurs écoles ont installés les dispositifs de lavages des mains afin de protéger les élèves face au virus. 

Signalons par ailleurs que cette reprise ne concerne que les finalistes et les cours ne se donneront que pendant deux semaines avant de passer à la préparation du TENAFEP. 

Rédaction

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Stay Connected
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Must Read
- Advertisement -spot_img
Related News
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here