Les habitants du groupement NGBULU situé à plus ou moins 65km de Gemena Chef lieu de la province du Sud-Ubangi sont descendus la rue le samedi 03 octobre 2020 pour protester contre la délocalisation de l’hôpital général de référence de BULU se trouvant dans la plantation SIAC Ex Cacaoco dans le groupement NGBULU territoire de Budjala. 

Dans une marche pacifique de 4 kilomètres, ces manifestants ont scandés les chants et cris pour montrer leur indignation aux autorités sanitaires de ce coin du pays. 

Selon l’esprit de leur mémorandum remis au médecin chef de zone de Bulu, la décision prise par les autorités sanitaires risque de mettre en péril les vies des habitants de plus de 10 grands groupement qui utilisent cet hôpital.

 » Excellence Monsieur le ministre national de la santé , nous population du groupement NGBULU avons le regret de  constater  la tendance que nos autorités provinciales de la santé veulent sans cause valable la Zone de santé de BULU Hôpital de l’État c’est MILUNA GWAKA une société privée dans le secteur de Mongala Kuma non loin de la zone de santé de Mbaya séparé d’une distance de 15 km seulement et ceci dans le même secteur » a déclaré Mr Julien LIKAMBELO qui a lu le mémorandum de ces habitants.

Ceux-ci appellent l’implication du président de la République , du ministre national de la santé ainsi que du gouverneur de province pour garder leur Hôpital car selon eux, ils n’ont pas la possibilité de parcourir de longues distances leur infligées par les autorités pour se faire  soigner

Ariel Daniel Mossanzia /gemena

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici