Personnel soignant au centre de traitement Vijana

Un message nous est parvenu hier pour mettre en garde de la recrudescence de cas de COVID à Kinshasa dans la Communauté Indienne ainsi que d’autres cas suspects dans d’autres communautés d’expatriés au cours de 10 derniers jours avec une augmentation journalière continue.

Le CMK Covid Cental pour le traitement des stades 2 et 3, qui avait fermé pour cause d’absence de cas et de patients a maintenant réouvert.

Prenez donc les mesures de précautions nécessaires et d’éloignement. Nous tenons a porter à votre vigilance que si vous ou des membres de votre famille présentez les signes de fièvre, maux de tête, toux, etc,…évitez tout contact avec d’autres personnes et consultez immédiatement votre médecin ou prenez contact avec les responsables de votre zone de santé ou appeler le centre COVID.

Rapelons que l’auto-quanrantire durant 7 jours des personnes qui présentent des symptômes ainsi que des arrivants sur le territoire de la RDC est une obligation au titre de responsabilité sociale.

Nous réitérons l’importance de prendre les précautions nécessaire à l’extérieur de la bulle familiale : port correct du masque, lavage et désinfection des mains et distance sociale, hygiène générale. Aérer l’intérieur des maisons, appartement, éviter trop air-conditionné sans aération (dissémination exponentielle du virus).

Par méfiance évitez toute les personnes présentant des symptômes de quelque sorte que ce soit – conseiller aux personnes étrangères de se faire tester et de ne pas négliger.

Nous en savons plus sur le Virus : Il vit sur toutes les surfaces durant 28 – 29 jours soit un mois, l’alcool le détruit immédiatement (dans les gels hydroalcooliques il s’agit de l’éthanol), durée d’incubation entre 5 à 7 jours. Le taux de morbidité jour un rôle essentiel sur la guérison et la mort.

Attention particulière pour les personnes plus vulnérables : risque accru concerne les personnes obèses et diabétiques, les personnes qui souffrent d’hypertension et de pathologies cardiovasculaires. Sont concernées également, les personnes qui souffrent de pathologies chroniques d’organes: insuffisance respiratoire chronique, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, ou encore les personnes pour qui un cancer a récemment été diagnostiqué ou traité. Ces personnes doivent particulièrement être protégées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici