favicon-sante.cd

Après les premières campagnes de vaccination multi-produits dans le Nord et une campagne vaccinale en RDC, certaines choses s’éclaicissent de jour en jour.

Un fait est établit le vaccin est le traitement préventif le moins cher pour les personnes et les Etat sur le stricte plan financier et si et seulement si, il s’avère efficace. Hors dans le cas présent et au vu des mutations, des doutes subsistent et des retours ne sont que très mitigés. Cependant, scientifiquement il est encore trop tôt pour avoir des certitudes sur les effets réels vs conséquences et le bénéfice qu’en tireraient les Etats. Il a été dit (extrait de la Communication EU) : « Concerning the vac cine certificate, there is still great uncertainty on whether a vaccina ted person can be infected and transmit the VlRUS [1]. The duration of the protection conferred by vaccines is unknown, to the extent that countries with high vac cina tion rate have already announced that vac cina tion should be undertaken every six months [2]. Finally, the efficacy of vaccines against VARlANTS is doubtful, some of them (AstraZ3n3ca) having already shown they bring no protection against the South African VARlANT for example [3] or increase dramatically the RlSK of being infec ted by this VARLANT (Pflzer) [4]. » Vous pouvez également visionner toutes les vidéo’s et épisodes vaccinaux en suivant le lien : Canto vous fournira toutes les informations issues de l’OMS sur la vaccination en Français.

L’analyse est évidente, les enfants ne peuvent pour l’instant être vacciner, les personnes vaccinées ne semble l’être que pour une période déterminée de temps que l’on ne connait pas encore comme le dit le Dr. O’Brian (OMS) nous citons : « il faudra attendre les résultats ».

Les vaccinations ne protègent pas contre les variants de toute évidence ainsi pour que le processus fonctionne il faudrait vacciner plusieurs fois, sans toutefois connaitre les résultats long terme en cas d’une dose ou plusieurs doses.

Les capacités vaccinales sont limitées, et tel que le dit le Dr. O Brian de l’OMS, nous citons : »nous ne connaissons pas les risques et ne savons les projeter mais tous les vaccins ne sont pas bon pour tous les âges »….

Conclusions de la Rédaction

Nous sommes et avons toujours été dans un test mondial (rondomazing test) sous une urgence crée au vu des statistiques mondiales. Basé sur la science différents épisodes sont relatés :

L’épisode de la restriction suivant est le certificat vaccinal ou certification vert ou passeport vaccinal, QR code, mais qui gère vos données?

Nous invitons les professionnels et les analystes en RDC a porter un regard nouveau sur tous les paradoxes dans les pays industrialisés.

La Rédaction de Sante.cd vous souhaite un excellent week-end

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici